Séparation des Corps - Nos Chers Disparus de l'Espace Mort & Espace Carrel® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Alchimie Vivante et PostMortem Actif !
Aller au contenu

Menu principal :

Séparation des Corps

Connaissances


Phase de la Mort Physique :



La première phase consiste à ce que le corps physique (corpus, sôma) qui a sa correspondance avec le monde minéral et la terre s'éteigne brusquement ou lentement selon les conditions de la mort.



Accepter ou refuser le moment de la mort ne change rien à l'issue. Le corps ressent la mort comme trahison de la vie si le défunt refuse l'échéance, la fin annoncée. Il préssent le moment fatidique avec avec joie ou avec malheur, selon le chemin parcouru.

Le corps éthérique qui a sa correspondance avec le monde végétal et l'eau est le premier a se séparer du corps physique, il est composé de neutrinos. Les atomes qui composent le corps éthérique sont dénués de masse et ont la capacité intuitive à franchir les obstacles chaotiques du corps. Le neutrino est l'atome spirituel, particule électriquement neutre, de masse nulle dont le déplacement s'exécute à la vitesse de la lumière.

Il ne recèle aucune propriété physique et il n'émet aucun champ magnétique. Le corps éthérique absorbe et répartit l'énergie de vie que l'on nomme prâna, c'est en lui que réside les roues de vie que l'on appelle plus communément *chakras". Il représente le double exact du corps physique dont font partie la forme et les organes vitaux. Il peut s'extérioriser, mais ne peut s'éloigner. 



Le corps astral est le second a se séparer du corps physique, il est composé de rayons lumineux issus du noyeau central autour duquel irradient et gravitent les atomes fluidiques qui constitue le corps physique. Il est parfois désigné comme étant le corps magnétique, dépourvu des fonctions d'espace temps et cosmiques. Ce corps subtil organise le corps physique. La plus infime parcelle de molécule ou poussière d'atome est en affinité et avec ce corps modèle qui gère sous son attraction tout le champ magnétique du corps physique. Il désigne sous cet ordre le corps bioplasmique.



Le champ énergétique du corps bioplasmique est composé de particules unifié en lui-même et il produit son propre champ électromagnétique et il constitue de par ce fait la base des champs biologiques du corps physique. Il est également appelé corps métaphysique ou corps vibratoire.

Le corps mental est le troisièmqui se sépare de l'ensemble, il a sa correspondance avec le feu et le monde humain. Il joue le rôle de lien entre le monde naturel et le monde surnaturel, ou supraconscient. Il renferme l'intelligence.



Le corps causal suit, il détient le hautes facultés de l'être. Il est immortel et dure à travers les différentes incarnations. il a le rôle de transmettre aux personnalités successives les qualités acquises au cours des différentes vies antérieures. Il est le trait d'union entre les éléments supérieurs et les éléments inférieurs.



Le corps bouddhique ou corps spirituel qui a sa correspondance par analogie avec le monde angélique conduit l'esprit incarné vers le sentier de l'illumination. A travers ce corps, l'entité corporelle se dirige vers la connaissance parfaite, il se dirige vers le délivrance des douleurs et de la transmigration.



Le Corps atmique ou divin, appelé esprit pur renferme le principe d'immortalité qui est à la fois intérieur et extérieur à l'être vivant.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu