Sa Souffrance - Nos Chers Disparus de l'Espace Mort & Espace Carrel® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Alchimie Vivante et PostMortem Actif !
Aller au contenu

Menu principal :

Sa Souffrance

Connaissances


Face à la Souffrance de l'Âme
(Intégrer la douleur et revivre)

Comment trouver la force de continuer à vivre pleinement sa condition de vie après la perte d'un être cher ? Comment laisser partir ceux qui nous ont quitté ? Il faut recommencer à vivre et à accomplir chaque acte pour soi et sa famille en ne conservant que le souvenir heureux ou malheureux de ceux qui nous ont quitté. Nous devons prendre conscience que nous ne reverrons plus jamais dans cette dimension physique les personnes qui sont parties. Nous sommes réunis par le coeur et les sentiments qui nous animent, que se soit par l'amour ou la haine.



L'être qui est parti n'est plus soumis aux mêmes conditions physiques et psychiques. Un temps et un espace bien précis est destiné à chaque fait et à chaque expérience de vie qui doit être accompli dans la dimension terrestre. A chacune de nos réincarnations, la vie nous permet d'exploiter de nouvelles expériences pour la croissance et l'évolution de notre âme. Chaque expérience de vie apporte la mesure et la position de notre croissance.

En observant la nature, nous constatons que tout meurt pour renaître, pour l'âme la renaissance est le signe de la croissance possible ou la régression, selon le choix que nous aurons accepté avant notre naissance. La perte ou le deuil peut prendre des images diverses : la perte de sa condition de vie, la perte de sa condition sociale, la perte de sa position familliale, être renversé par un véhicule, être poignardé par un inconnu, le vieillissement cellulaire et physique.



Toutes ces pertes et toutes ces mutations douloureuses nous touchent à des instants précis de notre vie et nous permettent de croître, de vivre et de transformer l'expérience de vie douloureuse en éléments et en nourriture pour franchir les étapes et les ponts qui nous conduisent vers la lumière de notre existence.

Nous devons constater que nos douleurs et nos souffrances peuvent nous servir de moteur vers de nouvelles terres inexplorées par notre âme. La mutation de notre souffrance et la compréhension de notre expérience de vie nous permet d'être mieux armé pour faire face aux événements causals que nous avons accepté de vivre et d'expérimenter.



Il est nécessaire de découvrir la nature de notre souffrance, qu'elle soit d'ordre physique, morale ou émotionnelle, pour que nous puissions transcender notre mal-être et notre désarroi. La souffrance et la douleur du deuil peuvent provoquer dans nos différents corps des symptômes et des pathologies que nous devons surmonter et guérir pour ne pas entrer dans le même état que celui de l'être qui nous a quitté. Nous avons le devoir de trouver le chemin de la guérison de l'âme et du corps pour progresser et nous débarrasser du sentiment de culpabilité qui nous assaille, de la peur de la solitude, du désespoir, de la dépression et tout autre état qui nous affecte. Savoir que l'être avec lequel vous venez de prendre le petit déjeuner, il y a quelques minutes, n'est plus et que c'est le dernier repas que vous venez de partager doit être intégrer dans votre existence et au coeur de votre souffrance.



Votre univers a changé, il ne sera plus jamais le même, mais sachez que malgré la situation que vous traversez, le soleil se lève à nouveau à l'est, porteur de nouvelles expériences et de nouvelles possiblités de vie. Tout semble s'être écroulé autour de vous, votre univers se trouve transformé, l'équilibre que vous aviez semble brisé, votre existence est mis à mal, votre coeur refuse de battre, votre cerveau est dans la vase et refuse de fonctionner convenablement, vous ne savez plus à quel saint vous vouer, les pleurs nous envahissent et vous submergent totalement, votre impuissance face aux événements est évidente et sans appel, au milieu de ce marasme de vie, une voix venue du creux de votre âme vous implore de regarder au-delà des apparences et de la douleur qui vous accable.

Difficile dans ces instants-là de vous dire que vous devez vivre autre chose et voir la vie autrement que par les yeux de la souffrance. Ne renier pas cette souffrance et cette douleur qui vous assaille, elle fait partie intégrante de votre existence et de votre expérience.



En les transcendant vous accomplirez les désirs profonds de votre âme et vous reconnaîtrez le bienfait de cette expérience qui vous fait croître malgré les apparences. Par une alchimie entre votre esprit et votre âme, vous trouvez le condiment qui vous permet de faire face à votre affliction, à l'indifférence que vous ressentez pour vous-même. Recréez un nouvel espace de vie qui vous permettra de reconstruire une nouvelle demeure, plus résistante aux chocs de l'existence. A travers votre persévérance, votre pugnacité, vous allez guérir votre souffrance et vous dirigez vers de nouvelles expériences enrichissantes.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu