Rites & Célébration - Nos Chers Disparus de l'Espace Mort & Espace Carrel® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Alchimie Vivante et PostMortem Actif !
Aller au contenu

Menu principal :

Rites & Célébration

Connaissances
Rites et Célébration





______________________________

Les Rites de Funérailles d'un point de vue Religieux
______________________________
______________________________

Importance réelle du rite au sens large du terme !
______________________________

Quelle est l'importance du rite ?

Le rite des funérailles est un signe essentiel d'humanité.

Le rite funéraire est une sorte de mise en scène pour accompagner le défunt et la famille. C'est l'ensemble des gestes, prières, chants, textes, musiques et lectures d'une célébration. Il permet à la communauté d'être en relation avec le Christ. La communauté se rassemble par respect pour le défunt, pour prier pour sa famille et ses amis et apporter consolation. Le temps du rite relie les membres de la communauté.

Il permet aussi de canaliser ses émotions et aide à prendre une certaine distance. Le rituel amorce le travail de deuil. Il évite d'être submergé par l'émotion.

"Ainsi, l'expression mourir comme un chien prend tout son sens, quand il manque aux derniers instants d'un être humain comme à ses funérailles, les gestes, les paroles qui tentent de donner sens".

Marie de Hennezel et Jean-Yves Leloup, L'art de mourir, éd. Robert Laffont.

La position de l'Eglise

Avant de parler de la foi et d'annoncer la résurrection, l'Église doit toucher les personnes, l'humain, pour venir au spirituel. Elle accueille d'abord la souffrance et la peine, et entend la demande des familles.

La mort chrétienne est associée au baptême et à l'eucharistie. Le jour de la mort est aussi appelé "dies natalis" = jour de la naissance (à la vie éternelle) : c'est l'accomplissement du baptême : le passage de la mort à la vie avec le Christ.

Le rite catholique manifeste ainsi sa foi en la résurrection. "Donne-leur, Seigneur, le repos éternel et que la lumière éternelle brille pour eux."

Pourquoi enterrer les corps ?

*L'inhumation permet de manifester sa foi en la résurrection des corps.

*Pour garder mémoire de quelqu'un, il faut avoir une trace, un lieu où se recueillir et se souvenir. Les cimetières, du grec "lieu où l'on dort", sont des lieux de mémoire où tout le monde peut venir.

*On confie ainsi à la terre le corps, d'où il vient, d'où il a été tiré. Ce geste est très symbolique. La terre donne et reprend la vie. C'est mourir à une forme pour renaître à une autre forme.

*Un corps enterré se décompose plus lentement, ce qui permet de faire le travail de deuil.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu