Psychopompe - Nos Chers Disparus de l'Espace Mort & Espace Carrel® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Alchimie Vivante et PostMortem Actif !
Aller au contenu

Menu principal :

Psychopompe

Connaissances


Le rôle du Psypchopompe
(guidance des âmes décédées)

Lorsqu'un proche vous quitte, il peut très souvent perturber son entourage vivant ou une personne ayant la même fréquence vibratoire en le parasitant, ce qui provoque une souffrance qui se transforme en troubles qui deviennent chroniques. L'âme errante parasite son proche entourage ou la personne de vibration similaire, car elle n'a pas pu quitter ce monde et s'accroche tant bien que mal à ceux qu'elle a connu et commence son errance dans les couloirs de la mort.



Pour libèrer cette situation, qui peut aller jusqu'à vampiriser, il est nécessaire de guider cette âme vers le portail de libération et l'aider à quitter la ceinture électromagnétique de la terre. Cet exercice est très profond, il libère à la fois l'âme errante de ses souffrances et de ses tourments en apaisant et libérant celui ou celle qui est parasité ou qui a subit le deuil.



Les religieux d'aujourd'hui ont perdu depuis fort longtemps la notion de contact et l'introspection leur permettant l'interaction sur les différents mondes. La société moderne nie et renonce à l'existence de l'âme et des corps énergétiques après la mort, et par contre-coup sur l'errance des âmes et des différents corps.

De nos jours, la mort intervient dans le silence de la nuit, rarement entouré de sa famille ou de ses amis, que se soit à la maison de retraite ou en milieu hospitalier où très souvent la vie est maintenue par des machines et des instruments de mesures; rare sont les personnes en fin de vie qui ont eu la chance de se préparer au grand passage, au grand saut vers l'inconnu. Rappelez-vous, l'autre monde a des structures beaucoup plus rigides que le monde terrestre. Vous croyez retrouver, un proche ou des amis alors que vous vous retrouvez à errer de porte en porte et de couloir en couloir sans avoir de boussole ou de carte géographique des lieux.



Dans les couloirs de la mort qui conduisent aux nécropoles, les rencontres vibratoires sont parfois douloureuses, voir pire que les situations que nous avons vécu dans cette dimension. Tous les tourments accompagnent le défunt qui crée sans difficultés, des situations en rapports avec son ancienne vie augmente l'intensité et la profondeur des émotions et des sentiments qui l'anime. Une culpabilité ancestrale non réglée met le défunt face à des situations stressantes et la profondeur de celle-ci provoque des lésions graves qui entretiennent un climat conduisant parfois à l'anéantissement intérieur.



Dans le cas de ce défunt, il doit trouver la force et l'énergie nécessaire pour survivre dans ce monde en parasitant et vampirisant le monde des vivants. Il se trouve confronté de plein fouet au monde larvaire des premières couches de la mort, de nature grossière où la nature des choses est peu encline à aider et/ou à affranchir. Au contraire, elles se nourrissent des effluves de l'âme perturbée et torturée. Les besoins et les envies sont augmentés, intensifiés jusqu'à la rupture des volontés de l'âme dans sa quête. Le monde larvaire entretient et intensifie tous ces troubles, car ils lui servent de nourriture et peut par le biais du défunt pénétrer le monde des vivants par la blessure énergétique que la mort provoque dans la couche astrale du vivant.



Au contraire, alourdies par la peur de l'inconnu, des attachements matériels, des désirs inassouvis, des regrets et des culpabilités non exprimés, les âmes se retrouvent bloquées entre les dimensions, entre les portes et les couloirs. Pour qu'elle puisse quitter cet état, seul un psychopompe ou psychagogue peut apporter le soulagement et la libération conduisant le défunt et les vivants à l'équilibre et la sérénité que la mort devrait apporter. En les conduisant au grand portail, les âmes errantes quittent définitivement cette dimension faite d'errance et peuvent entrer dans la pleine lumière et continuer leur route dans la grande chaîne évolutive.



L'âme entre en étroite relation avec sa vibration intérieur chargée de la psychostasie qui permet la levée de bouclier et apporte le soulagement instantané à l'Âme. Ce type de libération soulage les maux les plus divers chez le vivant par exemples certaines maladies dites psychiatriques, psychosomatiques ou de nature physique débilitante. L'effrondrement psychique du deuil, laisse la place à un soulagement et déculpabilise ceux qui sont restés. N'oubliez jamais que les âmes bloquées dans cette dimension, finissent par se perdre dans les différents couloirs, et sont sujets à des troubles de plus en plus profond, servant parfois de nourriture aux prédateurs de l'autre monde. La cause de beaucoup de maladies ont leur source dans l'autre monde.



Mon rôle est de rétablir l'équilibre et l'harmonie entre le monde visible et le monde invisible. Les courants multidimensionnels qui régissent les différentes dimensions matière/terre et les dimensions extra-humaine (âme, esprits, forces de la nature). Mon rôle n'a aucun lien avec les dogmes et les différentes croyances religieuses, il est opposé à toute forme de doctrine, car aucune force exodimensionnelle ne peut ne peut contrôler le séjour de morts, il dispose de ses propres fondements, il est régi par une combinaison dimensionnelle plurispatiale. Il ne peut se reposer sur une quelconque forme de croyance, il renferme la quintessence de tous les systèmes muldimensionnels. Le contact et l'interaction multidimensionnels qui est exigé demande une vision libre sans appuis et sans fondements collectifs.



Les nécropoles reconnaissent la vibration des psychopompes par raisonnance vibratoire multidimensionnelle. Elles exigent une pleine conscience libérée de toute entrave et de tout attachement, une disponibilité complète. La puissance vibratoire qui est émise doit être contrôlée et acceptée quelque soit les circonstances où elle se manifeste. Aucune exigence humaine ne peut faire plier le séjour des morts, il a une juridiction qui lui est propre et les règles ne sont jamais transgressées.



Le psychopompe dispose de ponts, de passages spatio-temporels, de portes multidimensionnelles qu'il peut user à souhait en fonction de la nécessité, il doit dépasser et intégrer toute peur, toute crainte et il doit maîtriser et contrôler harmonieusement l'énergie vibratoire émise par les forces en présence. Il doit transformer intrinséquement les différentes énergies vibratoires émises par les vivants et les morts et qui lui permettent d'interagir et coordonner les structures d'accueil qui permettent le passage dimensionnel. Il ne peut et ne veut agir sans l'accord des nécropoles.



Les grandes théories et les concepts abstraits n'ont pas leur place, il s'agit avant tout d'expériences à vivre, de pratiques à expérimenter et de limites personnelles à dépasser et à maîtriser ! Découvrir, constater et guérir les blessures de l'âme et du coeur, développer et provoquer une relation harmonieuse avec la nature et les êtres qui nous entourent, apprendre à "voir" au delà des apparences et comprendre la nature profonde de nos expériences de vie terrestre et multidimensionnelle. La réalité relève souvent de l'illusion, mais ce qui est pleinement vécu par notre conscience ou supraconscience éclairée crée notre propre réalité intrinsèque et extrinsèque.



Les visions directes et indirectes (rêves, visions) sont bien plus réelles que ce que nous appelons "réalité" pour notre conscience, c'est l'expérience pleinement vécue qui compte au premier plan, peu importe qu'elle provienne du monde matériel, de nos rêves ou de nos "visions". Apprendre à entrer consciement dans un état de rêve éveillé nous offre d'infinies possibilités de transformations et de découvertes multidimensionnelles.



Il faut apprendre avant tout à voyager et à circuler librement dans nos mondes intérieurs et multidimensionnels, à laisser notre esprit s'envoler vers d'autres réalités dimensionnelles tout en s'encrant puissament dans notre corps physique et intégrer les forces cosmo-telluriques que nous pouvons apprendre à reconnaître; à maîtriser qui nous sommes véritablement, au delà de toute forme de peur, de nos croyances négatives et de nos limitations conscientes et inconscientes. La clé fondamentale qui gère ce mode de conscience apporte des états modifiés de conscience, permet d'échapper au mental et au jugement pour laisser place à l'expérience directe, peu importe la logique, seule compte l'expérience personnelle.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu