La Mort ? Page 3 - Nos Chers Disparus de l'Espace Mort & Espace Carrel® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Alchimie Vivante et PostMortem Actif !
Aller au contenu

Menu principal :

La Mort ? Page 3

Connaissances


La Mort, ma Bien-Aimée !

Une réalité certaine tenaille l'être humain, il ne peut connaître à l'avance sa vraie vie qui commence après la mort. C'est aussi pour cette raison qu'il ne se prépare pas à la vivre pleinement. Leur croyance leur brouille la vue et l'esprit, ils ne savent plus, si c'est l'enfer ou le paradis qui les attend ou une quelconque définition de l'état de vie après la mort. Il faut pousser l'être humain a tenir compte de cet état dans lequel il peut plonger d'un instant à l'autre, sans crier garde.



Pas d'avertissement, pas de corne de brume pour l'avertir de la vague de fond qui se forme à l'horizon et qui va l'engloutir d'un seul tenant. L'évènement imminent et inéluctable ne trouve pas de solution dans une absence comportementale face à une échéance imprévisible. Ne pas réfléchir sur la mort, ne peut en aucun moyen, fournir une véritable solution au problème qu'elle pose.

N'oubliez jamais que si vous n'avez pas pris des mesures suffisamment tôt pour votre après-vie, si vous n'avez pas délégué ou chargé une personne de ces mesures, vous ferez partie de tous ceux dont l'errance certaine est bout du chemin, quel que soit votre état ou votre avancement.



Prenons l'exemple d'un religieux, qui durant sa vie pensait avoir bien agit, en maintenant l'obscurantisme et le chemin balisé par ses prédécesseurs, se retrouve au moment de sa mort dans un état pire que celui qui ignorait tout de la vie et de la mort. Sans vous retrouvez face à vos responsabililtés de guide, au refus que vous avez manifesté quant à l'avancement de tous ceux dont vous aviez la charge.

La culpabilisation et le non aboutissement de votre contrat, de votre engagement pris en venant à la vie ne vous laissent aucun repos, aucun répis. Vous vous enlisez dans des tentacules gigantesques et un épais brouillard dans lequel vous entendez l'écho de votre vie.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu